La Seyne-sur-Mer : Le Cannier aux Sablettes

 

Il y a la vue, il y a la plage et bonne nouvelle, il y a aussi l’assiette ! Le Cannier, installé sur l’anse des Sablettes à La Seyne-sur-Mer régale d’une cuisine méditerranéenne qui conjugue qualité, produits frais et prix raisonnables.

Le Cannier, La Seyne-sur-Mer

Le Cannier aux Sablettes à La Seyne-sur-Mer

Emmanuelle Frizzi et Olivier, son compagnon, restaurateurs à Sanary pendant 15 ans, ont posé au printemps 2016 leurs valises à l’hôtel-restaurant Le Cannier. Sur la plage des Sablettes, ils ont rénové et totalement relooké l’établissement qui offre un cadre confortable face aux Rocher des Deux-Frères. Terrasse ouverte face à la mer, on y savoure une cuisine du Sud, plats de tradition ou assiettes maritimes, les yeux plongés dans le bleu de la Méditerranée.

Le Cannier, La Seyne-sur-Mer

Hors d’oeuvre à partager… Ou pas !

En cuisine, le ehef Frédéric Cassabel concocte une cuisine méditerranéenne de produits frais, tournée vers la mer, qui privilégie tant que possible les pêches locales et donne une bonne place aux spécialités traditionnelles qu’on apprécie tant comme l’aïoli (17,50 €), la bourride (21 €) ou la daube provençale (17 €). Au déjeuner, en semaine, on opte sans réfléchir pour la formule à 18 € (plat du jour et café gourmand), pour une salade Caesar au poulet croustillant (14 €) ou les Tomates anciennes, mozzarella Buffala et jambon cru (14 €)

Le Cannier, La Seyne-sur-Mer

Figuières, cuvée Magali

Pour autant, on aime revenir dîner et prendre le temps de savourer un coucher de soleil face à la mer. On partage quelques entrées, l’assiette d’antipasti du Cannier (29 € pour deux) ou les fritures de petits poissons (13 €) qu’on arrose cette fois-là d’un Côtes de Provence Rosé du Domaine Figuières, cuvée Magali. Les gambas et légumes croquants, vinaigrette à la noisette (16 €), la poêlée de seiches au chorizo (14 €) sont de séduisants hors-d’oeuvres.

vLe Cannier, La Seyne-sur-Mer

Aïoli

On continue les réjouissances avec un filet de Saint-Pierre rôti (22 €), des pâtes aux gambas sauce armoricaine (27 €) ou la pêche du jour grillée vendue au poids et découpée en salle. Bourride et aïoli constituent de généreux plats qu’on choisit les yeux fermés à moins que la suggestion du jour vous fasse de l’oeil, cette fois-ci, un thon mi-cuit et nouilles façon thaï. Les carnivores choisiront le tartare de boeuf à l’italienne (18 €), le cochon fermier confit et gratin de pomme de terre à l’oeil (19 €) entre autres propositions.

Et s’il vous reste encore un peu d’appétit, le fraisier, le dôme au chocolat et croustillant praliné, les profiteroles ou le pain perdu (8 – 10 €) feront office de final totalement gourmand.

Le Cannier, La Seyne-sur-Mer

Fraisier

On apprécie les assiettes généreuses, les spécialités locales qui jouent la valeur sûre, le cadre épuré et chic en bord de plage, on savoure la vue à couper le souffle qui, une fois n’est pas coutume, n’est pas surfacturée. Une jolie table nichée dans l’anse des Sablettes.

Le Cannier en images….

 

Pratique

Le Cannier

103, avenue de la Jetée

83500 La Seyne-sur-Mer

04.94.94.82.96.

De juin à septembre, tous les jours, déjeuner et dîner

Hors saison, tous les midis, vendredi et samedi soir