Guide Michelin 2021 : le palmarès étoilé, les « Bib Gourmand » et les pertes d’étoiles…

Malgré un contexte très particulier pour la restauration française, le Guide Michelin a dévoilé ce lundi 18 janvier son palmarès 2021. L’occasion pour le Guide Rouge d’afficher son soutien à la profession et mettre en lumière le dynamisme et la créativité des chefs français malgré les difficultés inédites rencontrées en 2020.

Si la plupart des restaurants n’ont été ouverts que six mois cette année, nombreux sont ceux qui se sont adaptés pour proposer leur gastronomie en « click & collect », se sont démenés pour soutenir leurs producteurs et garder le lien avec leur clientèle.

Le Guide Rouge l’assure, les inspecteurs ont uni leurs efforts – notamment avec les renforts des inspecteurs internationaux – pour réaliser autant d’essais de tables que les années précédentes et ce, afin de garantir un palmarès 2021 aussi fiable et crédible que d’habitude.

Cette promotion 2021 récompense donc un nouveau trois étoiles, deux nouvelles tables doublement étoilées, 54 nouvelles promotions à une étoile. Gwendal Poullennec, le directeur du Guide, a également décerné des Prix Spéciaux ainsi que 33 nouvelles « étoiles vertes ».

En Région Sud…

Une belle mise en lumière de Marseille avec la promotion à trois étoiles de AM, le restaurant d‘Alexandre Mazzia, qui réussit l’exploit d’atteindre la récompense suprême en seulement 5 ans !

Dans le Var, une nouvelle étoile décrochée par Philippe Colinet (étoilé de longue date) qui amène ainsi le précieux macaron à l’Hôtel Sezz à Saint-Tropez. Louis Rameau, le jeune chef du Château de Berne à Lorgues, se voit lui récompensé d’une étoile verte. Du côté des « bonnes petites tables du Guide », la nouvelle table du chef Arnaud Tabarec, Beam ! à Toulon, remporte un Bib Gourmand.

Les Bouches-du-Rhône remportent trois nouvelles étoiles, avec Mickaël Feval à Aix-en-Provence, Coline Folcalquier à Marseille et la Villa Salone à Salon-de-Provence tandis que La Magdeleine à Gémenos décroche le prix Passion Dessert.

Enfin, dans les Alpes-Maritimes, Louroc, le restaurant de l’Eden Roc à Antibes, Les Agitateurs à Nice et l’Or Bleu à Théoule-sur-Mer sont également récompensés d’une étoile.

La Table d’Antonio Salvatoire au Rampoldi à Monaco Le Bistronomique à Manosque (04) décrochent eux aussi leur première étoile.

Les prix spéciaux du Guide Michelin….

Gwendal Poullennec, le directeur du Guide, débute par la présentation des prix spéciaux 2021…. En commencant par le prix dédié au dessert…

11 prix Passion Dessert parmi lesquels Maëlle Bruguera au Chateau de la Gaude à Aix-en-Provence, Yannick Piotrowski à La Magdeleine de Mathias Dandine à Géménos et Cédric Perret au Clair de la Plume à Grignan (26).

Les prix dédiés au service en salle, annoncés par Denis Courtiade, directeur de salle au Plaza Athénée : Delphine Alemanie à La Closerie à Ansouis (84) et Marion Denieul de la Maison Tiegezh à Guer.

Le prix dédié à la Sommellerie est attribué à Vanessa Massé au restaurant Pur & V à Nice.

Deux prix du Jeune Chef sont décernés à Coline Faulquier à Marseille et Mory Sacko à Paris. Tous deux reçoivent également leur première étoile !

Le palmarès 2021

Une étoile

54 nouveaux restaurants récompensés.

Philippe Colinet, restaurant Colette, Hôtel Sezz à Saint Tropez (83)

Sébastien Sanjou est récompensé d’une étoile pour son nouveau restaurant parisien « Trente-Trois » (il également chef et étoilé au Relais des Moines aux Arcs-sur-Argens)

Coline Faulquier, Signature à Marseille (13)

Mickal Feval à Aix-en-Provence (13)

La Villa Salone à Salon-de-Provence (13)

Les Agitateurs à Nice (06)

L’Or bleu à Théoule sur Mer (06)

Sébastien Broda, Louroc à L’Eden Roc à Antibes (06)

Antonio Salvatore à Monaco

Le Bistronomique à Manosque (04)

Reflet d’Obione à Montpellier (34)

Daniel Lutran, restaurant Pastis à Montpellier (34)

Leclere à Montpellier (34)

La Salle à Manger du Chateau de Mazan à Carpentras (84)

Pollen, à Avignon (84)

Le Chateau De Massillan, Christophe Chiavolaà Uchaux (84)

Duende, à Nimes (30)

Les Sources de Fontbelle à Angoulême

La Rotonde des Trésoms, Annecy

Restaurant Vincent Favre Félix, Annecy

Auberge Pom’Poire à Azay-le-Rideau

Ona à Arès

Castel Marie-Louise à La Baule

L’observatoire de Gabriel à Bordeaux

L’ardoise du marché à Boulleret

La Vieille Tour à Cellettes

Le Verbois à Chantilly

La Mère Germaine à Chateauneuf-du-Pape

Les Foudres à Cognac

Cibo à Dijon

Au Gourmet à Drusenheim

Le Donjon, Domaine Saint-Clair à Etretat

Auberge du Cep à Fleurie

L’Opidom à Fondettes

La Table de Mainaz à Gex

Le Fantin Latour-Stéphane Froideveaux à Grenoble

Le Cerisier à Lille

Miraflores à Lyon

Rustique à Lyon

Le Domaine du Colombier à Malataverne

Roza à Nantes

Le Manoir de la Régate à Carquefou-Nantes

Pantagruel, Paris, IIème

Shabour, Paris, IIème

Gaya par Pierre Gagnaire à Paris, VIIème

MoSuke, Paris, XIVème

Oxte à Paris, XVIIème

Le Moulin de Rosmadec à Pont-Aven

L’Auberge du Pont à Pont-du-Château

Ochre à Ruel-Malmaison

Les Plaisirs Gourmands à Schiltigheim

Au Crocodile à Strasbourg

Le Panoramic à Tignes

Le Jardin Secret à La Wantzenau

Les étoiles vertes

Une récompense pour mettre en valeur les établissements qui oeuvrent pour une gastronomie plus durable. 33 étoiles vertes décernées cette année.

Dans le Var, Louis Rameau, chef au Chateau de Berne à Lorgues.

Deux étoiles

Hélène Darroze, Marsan à Paris

Cédric Déckert, La Merise à Laubach (67)

Trois étoiles

Aucune suppression cette année.

Alexandre Mazzia, AM à Marseille, décroche sa troisième étoile ! Il avait décroché sa deuxième étoile il y a seulement deux ans !

Les Bib Gourmand en PACA

Les nouvelles tables récompensées cette année :

Auberge la Camarette, Pernes-les- Fontaines (84)  
Beam !, Toulon (83)  
Bistrot des Roques, Saint-Pantaléon (84)  
Chez Davia, Nice (06)  
La Beaugravière, Mondragon (84)  
La Cour de Ferme, Cadenet (84)  
La Loge Bertin, Manosque (04)  
L’Arlatan, Arles (13)  
Le Bistrot de Villedieu, Villedieu (84)  
Le Bon Temps, Sénas (13)  
Le Clos St-Roch, Maussane-les-Alpilles (13)  
L’Orphéon, Marseille (13)  
Maison Alliey, Le Monêtier-les-Bains (05)  
U Licettu, Mezzavia (20)  
Yima, Marseille (13) 

Bib Gourmand dans le Var, ceux qui restent, ceux qui partent….

On compte désormais 11 tables distinguées d’un Bib Gourmand dans le Var : Beam ! à Toulon, Carré 2 Vigne à Toulon, Mimosa à Bormes-les-Mimosas, Le Bistrot du Chateau de Berne à Lorgues, Le Nid à Flayosc, L’Espérance à Bandol, La Table d’Yves à Fayence, L’Amandier à Fréjus, Bello Visto à Gassin, La Colombe à Hyères, La Table à Tourtour.

En revanche, on note de nombreuses pertes, pour ne pas dire une hécatombe varoise : Le Local (choix du chef) à Toulon, L’Arum (vente) à Hyères, Le Clos Pierrepont à Montferrat, La Grange des Agapes à Cogolin, La Verdoyante à Gassin, Les Voiles à Saint-Raphaël, La Petite Cour à Sanary,

Les pertes d’étoiles dans la Région

Une table au Sud à Marseille (rétrogradation)

Cicada, La Table du Hameau au Paradou (fermeture)

L’Atelier de Jean-Luc Rabanel à Arles (changement de concept)

Le domaine de Caplongue à Bonnieux (vente)

Laissez votre commentaire !