Saint-Tropez : Arnaud Donckele, le poète de La Vague d’Or

 

La Résidence de La Pinède, à Saint-Tropez, rouvre ses portes pour une nouvelle saison le vendredi 22 avril 2016. Cette superbe maison, dans un style Riviera chic, possède un son sein un joyau, le restaurant triplement étoilé, La Vague d’Or, mené par Arnaud Donckele en cuisine et Thierry Di Tullio en salle.

 

La Pinède, Saint-Tropez

La Pinède, Saint-Tropez

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce chef, tout en discrétion, s’est fait connaître du grand public, il y a trois ans, en décrochant une troisième étoile au Guide Michelin. Une consécration venue saluer le talent, la créativité, le travail pointu mené avec les producteurs mais aussi la magie distillée par ce chef, reconnu comme l’un des plus brillants de sa génération.

 

Arnaud Donckele

Arnaud Donckele

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment parler de la cuisine d’Arnaud Donckele sans tomber dans l’avalanche de superlatifs? Au-delà, des mots, il faudrait pouvoir en inventer de nouveaux pour qualifier avec justesse toute l’émotion que partage le chef à travers sa cuisine.

Une gastronomie hautement poétique, plus que des plats, des tableaux, un repas comme une balade entre mer et collines à la découverte des meilleurs produits que peut offrir la Méditerranée.

« Ce sont eux les magiciens, pas nous »

 

« La nature regorge de saveurs angéliques. Il est important de comprendre que derrière chaque produit, il y a un visage, une terre et le respect du labeur qui en découle ».

Ses grands-parents, paysans, ont assurément transmis à Arnaud Donckele le respect de la terre et de ce qu’elle nous offre. Il faut entendre le chef parler de ses producteurs avec passion :  Yann Ménard, qui produit avec des méthodes ancestrales des légumes à Grimaud, labourant sa terre avec un cheval, les volailles qui viennent d’une ferme en Provence pour lesquelles Arnaud travaille avec le producteur pour mettre au point leur alimentation et obtenir la meilleure chair possible, la liche, la castagniole ou la sariole, des poissons délaissés qu’il a redécouvert avec de vieux pêcheurs, les huîtres Tarbouriesh, qu’il appelle « les perles de la Méditerranée », qu’il sert avec un vin qui a passé 8 mois immergé dans le parc à huîtres pour amplifier les saveurs iodées.

 

Les légumes de Yann Ménard

Les légumes de Yann Ménard

 

 

 

 

 

 

 

 

Chaque détail est pensé, réfléchi, travaillé. Pourtant ce qui ressort de la cuisine d’Arnaud Donckele, c’est le partage, l’émotion, la poésie, la magie. « La cuisine ne s’apprend pas réellement, on la vit et il faut avoir une folle envie de l’offrir. Etre « cuisinier », c’est un acte simple d’amour et de partage entre la matière et les hommes qui cultivent, élèvent ou pêchent ». Humble et modeste, le chef s’efface volontiers derrière ces produits d’exception. Pourtant, grâce à son talent, ils sont magnifiés, jamais dénaturés, révélant avec brio le meilleur de leur saveur.

Le service d’excellence, tout en sourire et délicatesse, n’y est pas pour rien dans l’expérience de ce repas hors du commun. L’annonce des plats n’est égale à nulle autre, comme une histoire qui raconte la naissance de chacun d’entre eux pour mieux préparer les sens à la dégustation.

Les nombreux magazines qui ont élu La Vague d’Or comme l’une des meilleures tables au monde ne s’y trompent pas. Installé sur cette incroyable terrasse au bord de l’eau, pour un dîner à la chandelle sous les pins, laissez-vous embarquez par la magie d’Arnaud Donckele. Le moment restera gravé pour longtemps.

En images…

 

 

Pratique

Résidence La Pinède

Plage de la Bouillabaisse

83990 Saint-Tropez

04.94.55.91.00

Restaurant La Vague d’Or, 3 étoiles Michelin

Menus : Au fil du Temps, 4 actes, 275 €. Fugue en Provence, 5 actes, 295 €. Balade Epicurienne, 325 €.

En savoir plus : Résidence La Pinède

 

 

 

 

Une réflexion au sujet de « Saint-Tropez : Arnaud Donckele, le poète de La Vague d’Or »

  1. Ping : Recette : Gourmande chocolat et sorbet framboise bergamote

Les commentaires sont fermés.