Montferrat : Le Clos Pierrepont de Julien et Magali Lépine

 

Une toute nouvelle table vient de voir le jour à Montferrat, en Dracénie, Le Clos Pierrepont, tenu par Julien et Magali Lépine. Elu Jeune Talent par le guide Gault & Millau en 2017, le couple a quitté Castellane pour revenir en terre varoise. Découverte.

Le Clos Pierrepont, Montferrat, Julien Lépine

Magali et Julien Lépine, Le Clos Pierrepont à Montferrat

L’ancienne Bastide Saint-Antoine à Montferrat est devenue depuis quelques semaines Le Clos Pierrepont. Julien et Magali Lépine qui étaient jusque-là installés à Castellane dans le département voisin, tenaient Le Teillon un restaurant auréolé d’un Bib Gourmand au Guide Michelin. Originaires du Var, ils ont voulu revenir sur leurs terres et c’est à Montferrat qu’ils ont trouvé la maison de leur rêve, avec un hôtel, un restaurant, une table d’hôtes et une salle de réception.

Le Clos Pierrepont à Montferrat

Le Clos Pierrepont a ouvert ses portes en décembre 2017. On reste tolérant sur  les travaux d’amélioration qui sont déjà programmés, pour se concentrer sur la cuisine du chef. Produits de qualité et générosité sont au menu.

La carte affiche plusieurs menus, histoire de satisfaire toutes les bourses : un vrai bon plan avec le Menu Découverte (30 €), et d’autres menus qui permettent d’en savoir plus sur la gastronomie du chef, comme le menu Saveur (42 €), Gourmand (54 €) ou Dégustation (72 €) pour une balade gastronomique au coeur du meilleur terroir varois.

Le Clos Pierrepont, Montferrat, Julien Lépine

Le Clos Pierrepont, côté restaurant

Pour une première approche, on opte sans hésiter pour le Menu Découverte (30 €), avec ce jour-là, un Oeuf parfait, courge longue de Nice, cromesquis de petit épeautre et bouillon des sous-bois ou un Tartare de maquereau, mousseline de pois chiche et légumes en condiments, suivi d’un Dos de merlu et sabayon d’agrumes aux coques ou Le Porc, le filet cuit à basse température et la poitrine confite, pour terminer en beauté avec la farandole de desserts du Chef, plusieurs desserts en petites portions, qui nous épargne le moment difficile du choix ! Un vrai bon rapport qualité-prix qui donne un aperçu de l’esprit du chef.

Le Clos Pierrepont, Montferrat, Julien Lépine

Farandole de desserts !

Mais pour vraiment découvrir la cuisine de Julien Lépine, on choisira le Menu Dégustation qui propose une découverte des meilleurs producteurs locaux.

On débute les festivités avec une farandole d’amuse-bouches, Cappuccino de carottes pourpres, orange et Campari, ravioli frit de crevette et chou kale, focaccia avec terrine de daim et chutney à la pomme, tartelette de Saint-Jacques ou encore Foie gras poché au vin rouge, chocolat, anguille et caviar. De quoi réveiller les papilles tandis qu’on nous propose de découvrir et choisir l’huile d’olive qui accompagnera notre repas, cette fois-ci l’huile du Moulin de Callas ou celle du Château Saint-Julien, une proposition originale qui ouvre sur la qualité de notre terroir.

Le Clos Pierrepont, Montferrat, Julien Lépine

Les amuse-bouches

Parmi les plats dégustés ce jour-là, on soulignera l’association terre-mer réussie du Tartare de biche et huître pochée, crème glacée à la roquette, lait glacé roquette et gingembre, La Langoustine laquée aux agrumes de Philippe Carra, producteur à La Londe, caviar d’esturgeon blanc, gelée de langoustine et vinaigrette aux agrumes, une entrée toute en finesse où l’on apprécie la saveur exceptionnelle des agrumes qui viennent apporter du peps au plat.

Le Clos Pierrepont, Montferrat, Julien Lépine

La Langoustine laquée aux agrumes de Philippe Carra, caviar d’esturgeon blanc, gelée de langoustine et vinaigrette aux agrumes

On souligne la gourmandise du filet de rouget rôti, accompagné des topinambours de Philippe Auda, producteur à Roquebrune-sur-Argens, jus corsé au cumbawa ainsi que l’association réussie d’une sauce chocolat avec la Raviole de gibier, le tout parsemé de truffe.

Le Clos Pierrepont, Montferrat, Julien Lépine

Filet de rouget rôti, topinambours de Philippe Auda, jus corsé au cumbawa

Les réjouissances se terminent là-aussi avec une multitudes de « mini » desserts (pas si mini que ça, d’ailleurs !) posés sur table, Fraîcheur d’agrumes et crémeux au citron de La Londe, Rondine à la fève de tonka et chocolat blanc, billes de poires, émulsion au chocolat blanc et poire, Crumble chocolat, fruits rouges et émulsion aux marrons et Baba sorbet ananas.

Le Clos Pierrepont, Montferrat, Julien Lépine

Farandole de desserts

On sent l’empreinte incontestable du chef Philippe Da Silva, chez qui Julien Lépine a travaillé pendant dix ans, on retrouve une générosité commune aux deux hommes, celle du cuisinier qui veut faire plaisir à sa toute nouvelle clientèle. On apprécie l’utilisation des meilleurs produits du terroir varois magnifié à travers une gastronomie gourmande.

Un Jeune Talent à suivre, des projets plein la tête, un potentiel certain avec cette bâtisse de pierres au charme traditionnel. Aux beaux jours, la terrasse rénovée et l’immense parc raviront les épicuriens qui apprécieront le calme et le charme de l’arrière-pays. Longue vie au Clos Pierrepont !

Le Clos Pierrepont en images….

 

Pratique

Le Clos Pierrepont

Route de Draguignan

83131 Montferrat

04.94.50.21.30.

Ouvert du mercredi au dimanche, au déjeuner et au dîner.