Sainte-Maxime : La Badiane de Geoffrey Poësson

 

Geoffrey Poësson, chef au restaurant La Badiane, est installé dans la petite rue Fernand Bessy, à deux pas du port de Sainte-Maxime. Cette année, La Badiane fête ses 10 ans! Dix ans de créativité culinaire, récompensée d’une étoile au Guide Michelin.

Geoffrey Poësson, chef à La Badiane à Sainte-Maxime. Photo @Cook&Shoot

Geoffrey Poësson, chef à La Badiane à Sainte-Maxime.
Photo @Cook&Shoot

Ce chef passionné, travailleur et infatigable a obtenu sa première étoile au Guide Michelin il y a maintenant sept ans. Le Guide Gault & Millau lui accorde sa confiance avec trois toques, le qualifiant de « virtuose ».

Il définit lui-même sa cuisine « comme le reflet de notre terroir sans faire terroir », en clair il utilise les ressources locales sans s’attacher aux traditions provençales. « J’utilise mon terroir que j’adapte à ma cuisine », voilà comment le chef voit les choses! Il préfère travailler au maximum les produits locaux, comme la pêche Méditerranéenne qu’il achète chez un pêcheur du cru, les fromages de chèvres du Muy ou encore l’huile d’olive de Sainte-Maxime mais en y apportant une touche résolument créative et contemporaine.

Geoffrey Poësson, La Badiane à Sainte-Maxime,

Cylindre d’endive et foie gras poché à l’orange, condiment clémentine et curry, Geoffrey Poësson, La Badiane à Sainte-Maxime,

Saveurs, créativité, maîtrise et précision sont les mots qui qualifient le mieux la cuisine de ce chef talentueux.

On trouve à la carte de La Badiane des plats alliant justement Provence et imagination, comme L’oeuf de poule, le jaune tiédi, polenta crémeuse aux champignons, râpé de poutargue, ou le retour de la pêche méditerranéenne du jour, les filets à la plancha, les têtes en soupe, tempura d’éperlans, fondue de fenouils et courgettes ou de jolis jeux de goûts et de textures autour de la tomate, truffes, tuile de jambon sec, cromesqui et vinaigre balsamique.

Autre tentation, un menu tous légumes, « Le Jardin de la Badiane », fait la part belle au végétal. Taboulé de sarrasin aux légumes croquants pour commencer, Caviar d’aubergines fumées, fondue de tomates à la grenade et salade d’herbes fraîches, avant de terminer avec un dessert original, Carotte cake aux épices, abricot rôti, gelée d’amandes et condiment d’agrumes. Des légumes magnifiés avec brio et talent.

Le retour de la pêche méditerranéenne du jour, les filets à la plancha, les têtes en soupe, tempura d'éperlans, fondue de fenouils et courgettes. Photo @Cook&Shoot

Le retour de la pêche méditerranéenne du jour, les filets à la plancha, les têtes en soupe, tempura d’éperlans, fondue de fenouils et courgettes. Photo @Cook&Shoot

Des plats créatifs et contemporains, des assiettes raffinées, très graphiques, des produits locaux choisis avec soin et mis en valeur à travers une cuisine juste et équilibrée et un cadre intimiste sont autaunt d’éléments qui font de La Badiane une des très belles tables du Golfe de Saint-Tropez!

 

En images…

Pratique

La Badiane

Rue Fernand Bessy

83120 Sainte-Maxime

04.94.96.53.93.

Ouvert tous les soirs sauf le dimanche. Et le jeudi, vendredi et samedi midi.

Menu Le Jardin de La Badiane 49 €, Menu Tentations 59 €, Menu Carte Blanche 97 €, Menu tout Homard 92 € (sur commande)

Pour en savoir plus : Restaurant La Badiane

Merci à Aline Gérard, Cook&Shoot pour les photos (reproduction et utilisation interdite sans autorisation de l’auteur).