Draguignan : La Brasserie Bertin

 

Il y a un an jour pour jour, Benjamin et Sandrine Collombat redonnaient vie à une institution dracénoise, la brasserie Bertin. En ce mois de juin, ils soufflent la première bougie de cette brasserie authentique, typiquement française, qui allie décoration Belle Epoque, service soigné et cuisine traditionnelle aux accents provençaux.

Brasserie Bertin, Draguignan, Collombat

Brasserie Bertin à Draguignan

Chef bien connu de la cité comtale, avec son restaurant Côté Rue (devenu depuis Wine & Tapas), Benjamin Collombat et son épouse Sandrine, ont crée au Bertin une brasserie traditionnelle, proposant une cuisine faite-maison, à partir de produits frais et de qualité.

Désormais installé au Château de Berne, Benjamin Collombat garde un oeil sur la maison, mais au quotidien, c’est le chef Renaud Giboin qui opère en cuisine tandis que Sandrine Collombat accueille le client, toute à son affaire dans cette brasserie accessible.

Brasserie Bertin, Draguignan, Collombat

Sandrine et Benjamin Collombat, Renaud Giboin, chef de cuisine

Pas de gastronomie ici, mais une cuisine traditionnelle, bien exécutée avec des plats alliant l’esprit des bistrots parisiens aux  incontournables de la cuisine provençale. Pour autant, le couple Collombat garde ses convictions en proposant une cuisine faite de produits de qualité, respectueuses des grands classiques de la cuisine française, mettant l’accent sur le rapport qualité-prix. Les produits artisanaux figurent en bonne place à la carte : Ravioles de Royans, Boudin noir de Christian Parra, Boeuf de l’Aubrac ou fromages de chèvre de la ferme de Belvest à Taradeau.

Brasserie Bertin, Draguignan

Bruschetta

On débute avec une Salade de pois chiches et sardines grillées au cumin, des Petits Farcis provençaux ou une estivale Bruschetta, tomate, mozzarella, jambon cru, basilic et roquette. On poursuit avec un Tartare de boeuf au couteau, un Steak de thon, écrasé de pomme de terre et sauce vierge citronnée ou une Andouillette lyonnaise tirée à la ficelle à base de fraise de veau de la Maison Bobosse.

Brasserie Bertin, Draguignan, Collombat

Andouillette à la Lyonnaise

On termine avec les grands classique de bistrot, simples mais gourmands : Profiteroles, Café liégeois, Baba au rhum ou au limoncello, Fraises-chantilly. De l’entrée au dessert, tout est cuisiné sur place, millefeuilles et baba au rhum compris!

Brasserie Bertin, Draguignan, Collombat

Coupe de fraises

Un rapport qualité-prix indéniable et une proposition qui apporte un vent de fraîcheur à la cité comtale : un seul menu à 29€, le menu Tradition, une carte à prix accessible, comptez entre 10 € et 14 € pour les entrées, de 16 € à 22 € pour les plats, entre 6 € et 8 € pour les desserts.

Au déjeuner, en semaine, une formule particulièrement attractive est proposée, 12 € pour le plat, 17 € plat et dessert, une vraie bonne affaire! Côte de porc et polenta crémeuse ou le traditionnel Aïoli du vendredi régaleront les clients en recherche de qualité à prix très accessible.

 

En images…

 

 

Pratique

Brasserie Le Bertin

13-15, boulevard Maréchal Foch

83 300 Draguignan

04.94.99.76.60

Ouvert tous les jours, midi et soir. Fermé le dimanche soir et le lundi soir.

 

Pour en savoir plus : Le Bertin

 

2 réflexions au sujet de « Draguignan : La Brasserie Bertin »

  1. Ping : Tous au restaurant 2016 : votre invité est notre invité!

  2. Ping : Guide Michelin : les Bib Gourmand 2017!

Les commentaires sont fermés.